4 Juillet 2017
Dépôt de gerbe au monument Pershing La Fayette     
Centenaire du  discours de Picpus sur la tombe de La Fayette


Mesdames et Messieurs, Nous célébrons  aujourd’hui par amitié pour nos amis Américains le 251ème anniversaire  de la déclaration d’Indépendance et aussi, précisément  le  centième anniversaire de la  réponse  de Pershing  à  La Fayette. C’est un instant  émouvant.
Bientôt leurs deux statues  rétablies sur leur socle feront mieux comprendre ce que l’amitié entre deux peuples  peut comporter de sacrifices et d’entraide.
Dans un premier temps nous rendrons  les honneurs à La Fayette et aux 5 000 soldats et marins de Rochambeau  et de l’Amiral de  Grasse qui ont donné leur vie pour l’Indépendance des Etats Unis d’Amérique.
Dans un deuxième temps  nous rendrons le même hommage au Général Pershing et  aux 100 000  Sammies qui ont donné leur vie  pour nous et
reposent  en  terre de France


Extraits du Discours du colonel Stanton

prononcé  au nom du général Pershing sur la tombe de La Fayette au cimetière de Picpus le 4 Juillet 1917


« Nul ne peut oublier que votre nation a été notre ami quand l’Amérique luttait pour exister, quand une poignée de gens courageux et patriotes s’acharnaient à défendre les droits que leur Créateur leur avait donnés ;  que la France, en la personne de La Fayette, est venue à notre aide en paroles et actes
...
(Et aujourd’hui le 4 juillet 1917…)
L’Histoire honorera l’action héroïque des hommes de France; une terre inondée de leur sang sera la patrie d’un peuple libre pour toujours.  Jamais ne seront oubliés la fidélité, le courage, la loyauté des femmes de France.  Sans plainte, elles ont porté les fils de la nation et les lui ont rendus avec un courage sans faille.
Certaines sont ici, dans leurs habits sombres signifiant la perte d’êtres chers.  En leur présence, nous devrions sentir nos cœurs battre plus vite et nos bras prendre de la force, en déclarant que leurs sacrifices n’étaient pas vains et que, plus jamais, elles ne seront appelées à endurer de telles souffrances.

L’Amérique a uni ses forces aux puissances alliées, notre sang et nos richesses sont à vous.  C’est donc avec fierté et amour que nous déployons nos couleurs en hommage à ce citoyen de votre grande République.  Ici et maintenant, à l’ombre des morts glorieux, nous engageons notre cœur et notre honneur pour porter cette guerre à une issue victorieuse.

La Fayette we are here! La Fayette, nous sommes là!